• Informations sur le CD
  •  
  • Auberge
  • REA, Chris
  • Chez : East West UK
  • Type : CD audio
    Année : 1991
    Style : Pop-Rock
  • Moyenne : 4.500
    Votants : 1
    Ajouté par : Pim
    le : ven. 12 fvr. 2010 à 22h18
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-659.html

    Commentaire de toonylu: +1
    Je rajoute +1 à Chris Rea - Auberge. J'ai trouvé ce CD chez mon père, l'ai réquisitionné, et après quelques passages sur ma chaîne je dois reconnaitre qu'il a tout à fait sa place dans la liste. En particulier sur la plage 3, la voix à ce "grain" après lequel JBP et moi courront avec acharnement ! La plage 1 est évidemment aussi très intéressante du début à la fin, les instruments autant que les bruitages sont d'un réalisme très déroutant.
    10 Juin 2008 8:51
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/Auberge-Chris-Rea/dp/B000026HBT/ref=sr_1_1?ie=UTF...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.500
    Ah si... l'enregistrement était plus récent. En fait, je crois bien confirmer ce que j'avais pressenti. Avant "environ 1994", les enregistrements sont assez typés "CD", par opposition au vinyle.
    Puis, nous avons eu le SACD, et quasiment en même temps, les convertisseurs 24 bit 24/96, puis 24/192; etc... Un moment donné, je ne jurais plus que par le SACD, pour moi, le DIGNE successeur sonore du vinyle, et puis petit à petit avec un bon lecteur CD, le SACD m'a paru "inutile", je me suis demandé pourquoi, alors que le format CD est "figé.
    C'est, pour moi, à cause des nouveaux convertisseurs probablement utilisés à la prise de son ?
    Dites-moi si je me trompe.
    Depuis 1994, et bien sûr typiquement après 2000, on sent une amélioration sonore claire et nette sur es bons CD. Pourquoi donc ?
    On retrouve cela aussi avec les cartes son de Creative, quand on convertit de l'enregistrement analogique au numérique. L'évolution sonore a été nette.
    Pour moi, Chris REA est exemplaire de la première catégorie. Un création artistique de premier plan, mais limité par la technique de l'époque. Mais ce devait être, pour moi, une référence en 1991 lors de sa sortie.
    Avec le LOVE SCENES précédent, qui est de 1997, on commence à sentir une différence assez nette.

    Le problème est de savoir si, à l'enregistrement dans ces années 1980-1990, on enregistrait digitalement sur DAT par exemple sans compression et en quel format. Sinon, la qualité des enregistrements 1980-1990 risque d'être la pire dans l'histoire de la HIFI.
    30 Mar 2008 14:34

    Date de la note Le ven. 12 fvr. 2010 à 22h20
    jbpfrance