• Informations sur le CD
  •  
  • L'Oeuvre Pour Orgue
  • VERNET, Olivier - [ MENDELSSOHN Bartholdy, Félix ]
  • Chez : LIGIA Digital
  • Type : CD audio
    Année : 2007
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.940
    Votants : 1
    Ajouté par : jbpfrance
    le : ven. 12 fvr. 2010 à 14h37
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-647.html

    Proposition de : jbpfrance
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/lOeuvre-Pour-Orgue-Songe-mains/dp/B000P7VOY4/ref=...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.940
    Encensé sur la Zone par Thierry (je le cite: Cette fois, c'est sur un orgue de facture Aubertin de 2004 (reconstitution fidèle d'un orgue baroque préromantique allemand de 1750) qu'il a jeté son dévolu : celui de l'église de Saint-Louis-en-l'Ile, dans le 4ème arrondissement de Paris. Inutile de vous rabattre les oreilles avec les éloges enthousiastes et les habituels dithyrambes)

    Je me souviens lui avoir collé 10/10 à sa sortie en 2007 sur la base de l'échantillon de Diapason. Cette fois, les 3 CD en mains, j'ai pu écouter à loisir. Et retrouver mon appréciation originale: de formidables graves soulevant l'enthousiasme. Effectivement, l'orgue semble exceptionnel aussi. Olivier Vernet, en plus, y est souverain.
    La totale ? Enregistrement en 24/96 qui plus est... au firmament ?

    Ben non, un léger voile terne sur l'ensemble, probablement peu audible sur un ensemble montant ou à l'aide d'un tweeter à ruban un peu scintillant. Déception que le grave ne soit suivi des mêmes performances dans tout le spectre.
    En plus, sur le CD, se cachent des Sonates op.65 enregistrées en 1992. En 24/92 ? L'indication sur le verso du coffret le laisse supposer

    Il finit donc vers 4,5 pour moi, malgré l'extrême qualité des basses. Normalement, je ne cite pas les 4,5 et en-dessous. Néanmoins, ici, les basses méritent le détour. Et aussi, le contenu est excellent, tout le monde le souligne (Diapason aussi).

    13 Mar 2009 18:45

    Nouveau message:
    Ce "voile", mentionné plus haut, est probablement un peu inhérent à l'ambiance de l'Eglise Saint-Louis-en L'île. Il n'est pas vraiment rédhibitoire à l'écoute. Surtout dans les morceaux puissants, à comparer avec Olivier LATRY, Midnight à Notre-Dame, il est au moins aussi impressionnant, tout au moins rapporté au volume d'air à mettre en mouvement et au volume sonore qui en résulte. Tous les morceaux de ce CD, eux, sont à la hauteur, contrairement au "Latry".
    Superbe orgue que celui-ci, j'irai bien l'écouter un de ces jours.
    12/02/2010

    Il y a des plages où le médium et l'aigu font disparaître le voile, finalement du au jeu choisi par l'organiste. Je monte donc à 4,94.
    1/08/2010

    Réécouté sur enceintes Mulidine, les graves dépassent l'imagination. Tandis que le haut du spectre sonore est et reste un peu fatiguant.
    Je terminerai par une notation à 4,80 (graves vraiment impressionnants et aigus qui le sont moins).
    14/03/2012


    Date de la note Le ven. 12 fvr. 2010 à 14h37
    jbpfrance