• Informations sur le CD
  •  
  • Evgeny Kissin plays Chopin: The Verbier Festival Recital
  • KISSIN, Evgeny - [ CHOPIN, Frédéric ]
  • Chez : RCA Red Seal
  • Type : CD audio
    Année : inconnue
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.401
    Votants : 4
    Ajouté par : chris.24
    le : jeu. 11 fvr. 2010 à 14h37
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-641.html

    Proposition de : chris.24
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/Evgeny-Kissin-plays-Chopin-Festival/dp/B000KX0I54...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.500
    C'est une prise de son en public qui démarre sous les applaudissements, lesquels ne sont pas agressifs, on sent tout de suite l'atmosphère du lieu, son espace et on sent que c'est bien parti... Ce disque est le plus récent et celui que je préfère. Il combine les qualités des deux précédents : la dynamique est importante, le piano a une bonne ampleur, sa sonorité rayonne, et il a une bonne assise en bas qui lui donne un son plein quelles que soient les notes... On pourra lui reprocher peut-être un certain manque de clarté par rapport à d'autres enregistrements, mais ce n'est pas vraiment gênant car il a bien d'autres qualités, et la première c'est de nous rendre crédible le volume et la force de ce piano... A noter que certaines notes très appuyées sont à la limite des capacités dynamiques de cette prise de son...


    Passer de cet enregistrement à celui de Teldec regroupant Martha Argerich er Alexandre Rabonivitch sous les notes de Rachmaninov, est un test qui met bien en valeur la différence de prise de son... Dès les premières notes on retrouve une sonorité plus retenue, un peu plus étouffée et une dynamique un peu en-deça... Ce n'est pas énorme non plus comme différence, mais ma préférence va au dernier Kissin. Quant à l'assise dans le grave, même dans le morceau "les larmes" très beau au demeurant, on ne retrouve pas ce corps, cet appui qui rend crédible ce piano... Ce morceau - et le 4ème d'ailleurs - sont mieux enregistrés que les deux premiers j'ai trouvé, je n'ai pas eu le temps de réécouter tout le disque, ce sera pour la prochaine fois... Néanmoins j'ai trouvé que l'aigu dans les forte avait un peu de mal à passer (vers 3 minutes environ, dans le morceau 4 donc)... J'avais noté 4,4... je viens de revoir ma note et là ce soir, en comparaison des Kissin, je lui avais mis 4,6... ça se joue dans ces eaux-là... pour moi il ne montera pas plus haut...

    Pour tout vous dire, je revend le premier Kissin et je garde les autres. Ces enregistrements sont globalement très satisfaisants, aucun n'est un enregistrement exceptionnel, car chaque fois quelque chose bien faire perdre quelques dixième, néanmoins on peut les acheter sans craindre d'écouter une casserole en guise de piano amha...
    30 Oct 2008 0:47

    Le 11 Nov 2008 19:26, j'ajoute:

    Idem sur le Kissin, pas de problème sur les forte...

    Mais ce sais ce qui te gêne en fait et qui est la cause de tous tes maux......... LA REVERB !!!

    Il est normal que le rendu du piano soit plus rayonnant et donc que le son soit plus diffus car les sons perdurent plus longtemps dans l'acoustique. Mais ce n'est pour moi pas un défaut de prise de son : c'est propre à l'acoustique du lieu, on aime ou pas, mais les pianos y sont naturellement restitués je trouve. De façon cohérente avec les lieux où ils se trouvent. Certes à côté la prise de son de Lewis est super propre, calme, puissante et précise, avec des timbres purs... mais c'est une prise de son de studio, de près, on entend la respiration du pianiste, alors évidemment... On ne peut pas comparer les deux types de prise de son et dire que les premières ne vont pas amha...


    Date de la note Le jeu. 11 fvr. 2010 à 14h37
    chris.24
  • 4.305
    et jbp france 4,305 exactement...
    04 Déc 2008 21:46


    Date de la note Le jeu. 11 fvr. 2010 à 14h38
    jbpfrance
  • 4.300
    4.3. Pas d'accord avec Chris.24 sur ce coup-là. Dès les applaudissements d'entrée on se dit qu'il va y avoir un problème. Il y a un problème de timbres, on est en dessous des autres enregistrements. Il y a des problèmes dans les forte. L'aération (qui permet à la note de rester supérieure à 4) ne suffit pas à tout faire. Le son est très brouillon. La prise de son gâche presque entièrement la dernière polonaise. Dommage. C'est vrai que ma note est dure, mais la dernière polonaise passe vraiment assez mal, comme la plupart des fortes. J'ai même hésité à mettre 4.2, mais quand il n'y a pas de forte ça va, donc bon...
    11 Nov 2008 17:13

    Bref, j'ai récupéré les premiers numéros de 2007 pour commencer à releveer les CD "4 casques" et, surtout, les CD "Discophages", quand voilà t'y pas que je tombe sur cette chronique du "Kissin plays Chopin" à Verbier. Ca commence fort dans le résumé de la prise de son :

    "Live manquant de précision et de présence, un peu confus et de couleur glauque, avec quelques toux".


    Déjà je me dis que ça part fort (j'ai compris après que le chroniqueur, Philippe van den Bosch, est aussi le monsieur Audiophile qui fait les commentaires des meilleures prises de son. Un peu comme nous, il est sensible à la prise de son...)

    Voilà la suite :

    Au cas où la seule mention "The Verbier festival recital" (en petits caractères sur la pochette) n'aurait pas suffi à vous faire comprendre qu'il s'agit d'une captation de concert, les applaudissements qui inaugurent désagréablement la première plage de ce bref CD vous le rappelleront, comme la relative médiocrité du son, puisque le piano semble capté de loin, un peu brouillé par la réverbération et les bruits de la salle. Comment les directeurs de la RCA espèrent-ils vendre encore des disques, quand ceux de Rubinstein, réalisés il y a plus de 45 ans, sonnent beaucoup mieux ?


    Finalement j'avais été plutôt gentil avec mon 4.3

    (la note de prise de son est de 2 casques sur 4 pour ce disque. Je précise que les critiques sont rarement aussi vives et directes. Le gars n'était pas content là. Et il en rajoute après sur l'interprétation. En mettant en cause la direction artistique "qui ne parvient trop souvent qu'à faire réaliser à Kissin des disques aussi moyens ou inégaux que celui-ci, alors qu'il est un pianiste exceptionnel")

    Date de la note Le jeu. 11 fvr. 2010 à 14h41
    corsario
  • 4.500
    Beau disque de piano, avec un top pianiste, en concert
    Bonne captation du concert, exercice pas facile le plus souvent!!

    Cdlt.
    Bruno

    Date de la note Le dim. 14 mars 2010 à 21h01
    BRUNOTILUS