• Informations sur le CD
  •  
  • Die schone Mullerin (=La Belle Meuniere) (avec Michael Gees)
  • PREGARDIEN, Christoph - [ SCHUBERT, Franz ]
  • Chez : Challenge Classics
  • Type : SACD
    Année : 2007
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.913
    Votants : 4
    Ajouté par : jbpfrance
    le : jeu. 04 fvr. 2010 à 17h26
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-586.html

    Aucun commentaire...
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/Die-Schone-Mullerin-Christoph-Pregardien/dp/B0012...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.985
    Quelqu'un nous avait déjà parlé de la bombe "Prégardien" (chris.24 et Bastopole) et je me suis dit que j'allais me prendre une sacré claque un de ces jours. Elle est arrivée, je suis par terre.

    Diapason 06/2008 nous en dit que l'association entre Christoph et Michael "donne des merveilles"... Plus loin... "Ici, le piano de Gees laisse stupéfait. La vie, les couleurs, la capacité narrative: uniques."

    Ne pas s'attendre à un piano sur le devant ici, car il accompagne Christoph, il reste en soutien, en léger retrait. Et pourtant... il est parfaitement compréhensible et quels timbres, quelle présence... Merveilleux. Envoûtant.

    J'en enlève 0,02 pour un ou deux problèmes de voix dans les forte.

    Dans toutes mes notations, seuls William Sheller et Die Singphoniker ont aussi obtenu 117 points sur 120 (Bruhns et Hanff est côté sur 110 points car pas de voix humaines). Et pourtant, ce CD leur est supérieur en clarté (DSD probablement) mais il perd 1 point en butant sur 2 forte (là aussi, je réécouterai pour confirmer).

    Si je me prends une claque une fois par an, çà y est, je viens de me la prendre... même Audiophile Mélomane est passé à côté... 8,5 / 10 chez Diapason en SA-CD et 8 /10 (piste CD)

    Bert van der Wolf est le preneur de son, on parle des micros THDG qu'il utilise ici et qu'il a même aidé à développer.

    Date de la note Le jeu. 04 fvr. 2010 à 17h26
    jbpfrance
  • 4.920
    Ah, ben je voulais le proposer, ça m'apprendra à attendre

    4.92 pour moi sans problème.
    Le piano est à gauche, le chanteur à droite, sans que ça soit exagérément séparés. Mais c'est une prise avec un micro par instrument, reconstituée après. Du coup si les timbres sont certes parfaits, l'aération et le naturel, déjà très bons, sont encore perfectibles. Si on avait l'impression que les deux musiciens étaient dans la même pièce, je serai monté à 5. Ca sera pour un prochain enregistrement.

    Superbe en tout cas !

    Date de la note Le jeu. 04 fvr. 2010 à 17h27
    corsario
  • 4.900
    Alliant une acoustique à la fois chaude et naturelle mais qui ne manque pas pour autant de clarté (naturelle), un piano et un chanteur parfaitement équilibrés où les deux interprètes sont mis en valeur et où on sent bien la scène (moi je les ressens tout à fait tous les deux dans la pièce, il n'y a rien d'artificiel pour moi, bien au contraire), des timbres excellents et très naturels (le piano est peut-être très légèrement étouffé mais franchement je pinaille) aussi bien pour la voix que pour le piano, et une dynamique très importante qui passe avec facilité (ex morceau 5 ou 7) grâce aux qualité du SACD, on tient là un must qui fait reconsidérer encore une fois certains disques qui nous semblaient excellents déjà auparavant (je parle de Winterreise avec Prégardien encore).

    --> 4,9 sans aucun problème !

    Date de la note Le sam. 13 fvr. 2010 à 21h21
    chris.24
  • 4.850
    Multicanal : Oui (5.1) / DSD / Hybride
    Enregistrement : Studio / 2007
    Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Schubert roi du lieder. Le cycle de "la Belle Meunière". Prégardien bien accompagné par Michael Gees sur un piano moderne (quel modèle ?). Prégardien impeccable.
    L'accompagnement piano est plus "beau" sur Prégardien/Staier. Ici, quelques résonnances de notes un peu suspectes (piste 6 par exemple, pédale ?).

    Acoustique 8/8 : Acoustique du fameux studio "Galaxy" à Mol (Belgique), mate et totalement isolé des bruits extérieurs.
    Distance 8/8 : Bonne distance pour des lieders avec piano.
    Spatialisation 7,5/8 : Chanteur au centre-droit, piano centré en retrait. Le piano ne couvre jamais le ténor. Manque un tout petit peu d'espace acoustique.
    Tonalité 5,5/6 : Un petit peu sombre pour le piano. Les aigus ne sont pas très jolis, les basses manquent de clarté. Caisson discret.
    Balance 6/6 : Très équilibrée, multicanal ajoutant un peu de douceur à l'acoustique. La stéréo est également excellente.
    Dynamique 6/6 : La voix à volume "réel" n'est jamais prise en défaut dans une dynamique quasi-naturelle.
    Présence, impression générale 7,5/8 : Magnifique captation de ces lieders. La voix est un chouia plus tendue que sur le "Schwanengesang". Un must néanmoins.

    Date de la note Le sam. 20 fvr. 2010 à 17h54
    Domimag