• Informations sur le CD
  •  
  • Le sacre du printemps (version de 1947), Night on Bald Mountain (original version), The Miraculous Mandarin (concert...
  • SALONEN, Esa-Pekka - Los Angeles Philharmonic - [ STRAVINSKY, Igor - Mussorgsky, Modest - Bartok, Bela ]
  • Chez : Deutsche Grammophon
  • Type : SACD
    Année : 2006
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.834
    Votants : 7
    Ajouté par : Domimag
    le : dim. 17 janv. 2010 à 11h32
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-515.html

    Commentaire sans vote de Igor Kirkwood:
    Un magnifique enregistrement (en CD ou SACD) du Sacre du Printemps de Stravinsky ... direction Esa-Pekka Salonen Philarmonique de Los Angeles chez DGG
    21 Jan 2009 19:06

    Ecrits de corsario:

    Sur Classica Répertoire le Salonen a eu la note technique (prise de son) maximale () et il a été retenu dans la rubrique discophage du mois suivant .
    Résumé : Saveur et véracité des timbres

    On nous épargne ici les déferlements sonores hystériques que l'on nous inflige souvent dans ce répertoire. Ce SACD se caractérise par une impression de naturel dans la restitution d'un grand orchestre et d'un vaste espace. La définition et le tranchant d'un tel effectif ne sauraient égaler ceux obtenus avec un petit ensemble baroque, sauf à "tricher" acoustiquement avec les mixages multimicros pour nous rapprocher artificiellement des différents pupitres. Dans cette captation live, l'approche paraît plutôt globale, presque feutrée. Ainsi, le début du Mandarin merveilleux ne sidère pas par son agressivité bruyante, mais par la remarquable clarté des plans qui permettent d'entendre comme jamais la richesse polyphonique. La dynamique somme toute assez sage invite à une écoute avant musicale et agréable.

    Il a aussi la note artistique la plus élevée (, et il a été désigné CD du mois (de janvier 2007) :

    (...) Salonen trouve un nouveau chemin. Il offre du chef d'oeuvre de Stravinsky une vision violemment contrastée, à la fois narrative et symphonique, païenne et chorégraphique. Une synthèse, une décantation du Sacre, par rapport à laquelle sa 1ère tentative (chez Sony) paraîtra bien sage. La prise de son flatte un orchestre capté en concert, mais d'une cohésion stupéfiante et où chaque détail fait sens. Une telle maîtrise technique au service d'une conception aussi éloquente est un vrai miracle. Un exemple entre mille : le dernier accord tenu de la première partie, comme suspendu et qui crée un effet d'étouffement saisissant. Salonen parvient à faire murmurer ses pupitres et à provoquer, avec ce simple accord répété, une véritable hypnose sonore. On pourrait creuser longtemps les richesses de ce Sacre enchanté.

    par corsario 22 Jan 2009 1:25 :
    J'en rajoute : "Le chef d'orchestre Esa-Ekka Salonen signe un disque d'anthologie", "Voici la fusion idéale entre un chef parvenu à la maturité, un orchestre à sa mesure, une salle ultramoderne et une prise de son révolutionnaire"
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/Stravinsky-Sacre-printemps-Bela-Bartok/dp/B000F39...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.900
    Multicanal : Oui (5.1) / PCM / Hybride
    Enregistrement : Studio / 2006
    Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Musique très démonstrative. Salonen n'en rajoute pas comme certains chefs d'orchestre le font sur cette oeuvre, il n'en a pas besoin car il est bien servi par une prise de son excellente. Une des oeuvres "modernes" les plus célèbres.

    Acoustique 8/8 : Acoustique du Dysney Hall, assez mate.
    Distance 8/8 : Parfaite
    Spatialisation 7,5/8 : Bonne image sonore en profondeur et largeur. Il ya de l'aération sans égaler le disque Jansons/RCO.
    Tonalité 6/6 : Naturelle un peu mate.
    Balance 6/6 : Balance parfaite, multicanal gratifiant. Le caisson apporte une rythmique supplémentaire (l'acoustique doit être bonne pour les basses).
    Dynamique 5,5/6 : Gros écarts dynamiques parfaitement maitrisés. Les percussions aigues manquent un tout petit peu de violence.
    Présence, impression générale 8/8 : Magnifique scène sonore. Tout est parfaitement lisible. Le multicanal apporte beaucoup de présence.

    Date de la note Le dim. 17 janv. 2010 à 11h32
    Domimag
  • 4.800
    timbre - equilibre spéctral (tonalité) : 9.5/10 > Excellent timbre, un peu feutré par l'acoustique mat du Walt Disney Hall. Les grave sont superbes, les bois magnifiques
    acoustique - présence : 9,5/10 > prise de son un peu trop proche à mon goût, mais qui ne pose pas de problème. Du coup, l'épanouissement n'est pas idéal.
    spatialisation - distance : 9.5/10 > Lecture moins net que pour les RCO et CSO AHMA
    dynamique - niveau : 10/10 > Très belle réserve de dynamique! Les grosses caisses impressionnent!
    définition - transparence : 9.5/10 > très bonne définition et transparence

    4,80

    Date de la note Le dim. 17 janv. 2010 à 11h36
    moeb
  • 4.750
    Aucun commentaire...

    Date de la note Le dim. 17 janv. 2010 à 13h04
    Alberich
  • 4.870
    Pas sur d'avoir affaire à un enregistrement très naturel.... dans les rapports entre les différents pupitres...
    Néanmoins, les impacts sont restitués comme très rarement (jamais jusqu'à présent?), ce qui sur ce programme est pour le moins jubilatoire
    L'interprétation est par ailleurs de tout premier plan : un SACD de très haut niveau

    Cdlt.
    Bruno

    Date de la note Le dim. 14 mars 2010 à 20h33
    BRUNOTILUS
  • 4.810
    Très belle dynamique et très belle spatialisation de l'orchestre.
    Son (seul) défaut : sonorité typée "grave", reconnue comme telle par les critiques aussi.

    Cette version est appréciée des critiques, sauf qu'il y a toujours une autre qui "rafle la mise" devant elle, comme Philippe JORDAN actuellement en 2014 (mais qui est assez mauvaise en son... et que je ne recommande pas non plus).

    J'aime bien RATTLE et le Berliner qui a un côté mat des cordes assez magique et que je place à 4.68.

    Gustavo DUDAMEL, avec sa fougue, est imbattable question son (4.98) !







    Date de la note Le dim. 26 oct. 2014 à 18h09
    jbpfrance
  • 4.860
    écoute en cd.

    correction de la note.

    Très bon enregistrement avec juste une spatialisation perfectible, des timbres un poil sombres.

    Grave extraordinaire ++++++

    Date de la note Le lun. 13 dc. 2010 à 01h52
    Mahler
  • 4.850
    Tres bel enregistrement.Scène sonore très détaillée, manque peut être un peu de dynamique.


    Date de la note Le lun. 29 avril 2013 à 15h27
    peter.pan