• Informations sur le CD
  •  
  • Sonates Vol. 2
  • LEWIS, Paul - [ BEETHOVEN, Ludwig van ]
  • Chez : Harmonia Mundi
  • Type : CD audio
    Année : 2002
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.771
    Votants : 10
    Ajouté par : haskil
    le : mar. 24 nov. 2009 à 16h31
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-38.html

    Proposition de : haskil - Et je plussoies totalement ton propos : le disque de Lewis sonne d'une façon qui fait oublier, presque, que c'est un enregistrement.
    26 Aoû 2009 15:48
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.com/Beethoven-Piano-Sonatas-vol-2/dp/B000HXDS04...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.900
    Sonates pour piano de Beethoven (Vol. 2) - Paul Lewis : > 4.9 : J'en ai déjà parlé quelques posts auparavant. Cette prise de son est nettement au dessus de toutes les autres : une ampleur et des timbres extraordinaires. Il ne faut pas avoir peur de monter le volume. Le volume 3 a plus de réverb, est un peu plus flou (4.7). Le vol. 4 a les même défauts (relativement au vol. 2), en pire. Je lui mettrai 4.6 : ça veut dire qu'il reste très bon, mais pas excellentissime. Le volume 2 est vraiment parfait (je n'ai pas encore pu écouter le vol. 1). Donc : merci Haskil.

    La sonate n°21 "Waldstein" par exemple, ou la "Hammerklavier" sont parfaites pour se faire une idée de la prise de son de ce disque. J'aime pouvoir "visualiser" les notes de piano quand elles s'enfoncent (mais je n'aime pas entendre le bruit des ongles, ni des bruits exagérés de marteau). Là c'est parfait. Aucun défaut ne vient troubler l'écoute. C'est Beethoven, Paul Lewis et nous, et rien d'autre.
    10 Nov 2008 22:54

    Date de la note Le ven. 04 dc. 2009 à 00h19
    corsario
  • 4.850
    Je dois faire amende honorable, car mon ampli était à la base du problème. Une lampe était en train de me lâcher. Je le savais, une d'entre elles était devenue microphonique. Mais pour autant, je ne pensais qu'elle aurait une influence spécifique sur les timbres dans l'aigu.
    Donc, la situation s'inverse, je l'admets cette fois. J'entends même du "rumble" chez Rubinstein ... Et les timbres sur le Rubinstein sont -du coup- moins bons qu'avant, çà, je ne comprends pas bien (que la situation s'inverse, l'un s'améliore, l'autre régresse). On reconnaît l'âge. Toutefois, la séparation main droite-main gauche reste très crédible.

    Je passe Lewis à 4,9, les timbres étant maintenant très beaux - probablement comme tu les as décrits.

    J'ai été bien déstabilisé avec ma nouvelle installation depuis près de 6 mois. J'espère que l'incident est clos. Tout semble en ordre désormais.
    28 Aoû 2009 21:16

    Trois mois plus tard, l'installation était revendue, raison technique pour 50 %, et raison esthétique venant appuyer la décision technique... du coup, 4,85 après écoute sur le nouveau système.
    12/1/2010


    Date de la note Le mar. 24 nov. 2009 à 16h35
    jbpfrance
  • 4.700
    Aucun commentaire...

    Date de la note Le mar. 24 nov. 2009 à 23h24
    chris.24
  • 4.850
    je viens de m'apercevoir que j'avais mis 4.9 au scriabine mais comme JB est dans ses cables et son caisson, le fichier xls n'a pas été mis à jour et je me suis planté!
    comme quoi, dans ces eaux là, il faut vraiment y aller mollo.
    Je maintiens que le scriabine et un peu moins bon que le lewis, AHMA, et que donc, soit je monte le lewis, soit je descend le scriabine...Comme j'aime penser qu'il y a encore de la marge...
    17 Juil 2009 19:48

    Date de la note Le lun. 30 nov. 2009 à 15h53
    moeb
  • 4.900
    J'étonnerais personne en disant qu'il est sublime, peut-être un ton légèrement en dessous du Mirror Canon auquel j'avais mis 5.
    Donc : Paul Lewis - Beethoven #2 : 4.9
    Ceci dit, pour la musique elle meme je le préfère au Mirror Canon duquel je n'écoute que la sonate de Beethoven, justement, le reste comme déjà dit, je n'accroche pas.
    20 Mar 2009 22:01

    Date de la note Le ven. 04 dc. 2009 à 00h20
    chris42400
  • 4.830
    Aucun commentaire...

    Date de la note Le ven. 04 dc. 2009 à 00h20
    syber
  • 4.500
    Je trouve, tout de suite, que c'est enregistré près. Je n'ai pas l'impression de me trouver dans une salle de concert, même petite, le son de l'intérieur du piano prédomine.
    Dynamique: l'amplitude n'est pas énorme (-0.2).
    Image: Il manque la zone qui entoure le piano,et qui donne, dans le cas des enregistrements plus éloignés, ce qu'il faut de recul pour une écoute plus décontractée (pas la tête dans le piano quoi! Je sais, j'exagère).
    Définition: beaucoup de détails du coup: relachement de la pédale, variation faible d'intensité, frappement des cordes, ...
    Timbres: en considérant qu'on est très près du piano, ça sonne plutôt vrai (-0.1).
    Equilibre: Le rayonnement du grave me manque, l'équilibre est montant (-0.2).
    J'aime bien l'interprétation, Paul Lewis articule beaucoup le rythme, sans trop de virtuosité. C'est une prise de son très claire, analytique, on l'a dit. Mais ce n'est pas pour autant que l'on peut suivre la main gauche avec exactitude, ni que l'on visualise sans hésitation la disposition du piano. De plus, les attaques sont, non pas ordinaires puisque le disque se démarque de beaucoup d'autres la dessus, mais en dessous du Glenn Gould par exemple.
    Pour préciser, je dois avouer que les timbres dans les aigus sont meilleurs sur ce disque que sur le Rubinstein. Mais pas dans la partie médium et grave.
    Pour tout cela, donc, je reste sur ma position.
    Mais pour l'image stéreo, je vais faire des concessions. Comme expliqué précedemment, la distance des micros au piano est un choix, et c'est l'image stéréo qui en découle qui doit être évaluée, sans tenir compte de la pertinence de ce choix. En partant de ce postulat, je ne peut pas reprocher grand chose sur ce critère.

    Date de la note Le ven. 04 dc. 2009 à 00h21
    boris_da
  • 4.700
    Aucun commentaire...

    Date de la note Le mer. 23 dc. 2009 à 15h39
    CriNieRe
  • 4.750
    Aucun commentaire...

    Date de la note Le jeu. 24 dc. 2009 à 14h33
    Reno-dc
  • 4.740
    Aucun commentaire...

    Date de la note Le mar. 29 dc. 2009 à 00h52
    Mahler