• Informations sur le CD
  •  
  • Piano Concerto No. 5 Choral Fantasy
  • ZINMAN, David - BRONFMAN, Yefim - Zurich Tonhalle Orchestra - [ BEETHOVEN, Ludwig van ]
  • Chez : Arte Nova
  • Type : CD audio
    Année : 2006
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.696
    Votants : 3
    Ajouté par : corsario
    le : mer. 09 dc. 2009 à 23h42
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-337.html

    Enregistré en mai 2005

    1. Concerto Pour Piano N°5 En Mi Bémol Majeur, Opus 73 : Allegro
    2. Concerto Pour Piano N°5 En Mi Bémol Majeur, Opus 73 : Adagio Un Poco Mosso
    3. Concerto Pour Piano N°5 En Mi Bémol Majeur, Opus 73 : Rondo, Allegro
    4. Choral Fantasy En Ut Mineur, Opus 80
    5. Meerestille Und Gluckliche Fahrt En Ré Majeur, Opus 112 - Anja Angelika Kühn & David Zinman & Jürgen Orelly & Lisa Larsson & Paolo Vignoli & Regula Konrad & Tobey Wilson

    Disque noté R10 dans le Classica de Janvier 2007 : "Une interprétation d'anthologie de l'Empereur, sans doute la plus formidablement héroïque qui soit ! Dans les mouvements extrêmes, pris sur des tempos enlevés, l'Orchestre de la Tonhalle de Zürich dégage une énergie folle et nous emporte dans un enivrant maelström. (...) Tout concourt à nous surprendre à chaque phrase et à nous galvaniser. Il rejoint et même surpasse dans cette dimension héroïque la grande référence traditionnelle de ce Concerto depuis 1962, donnée par Leonard Bernstein à la tête de son Philarmonique de New York en furie. (...) L'Adagio surpasse aussi ses concurrents car il est pris de manière plus allante. (...) Au lieu des fortissimos massifs de Sanderling, David Zinman use de forte plus émotionnels que bruyants, préservant tout au long une atmosphère de délicat recueillement."

    CD proposé sur HCFR le 9 décembre 2009.
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/Concerto-Pour-Piano-Ludwig-Beethoven/dp/B000EQHIM...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.830
    Note de prise de son dans Classica de janvier 2007: 4/4 avec ces commentaires : "Captation somptueuse et précise du piano et de l'orchestre"

    CD sélectionné dans la rubrique "Discophage - Les meilleures prise de son" du numéro suivant de février 2007 avec ces commentaires de Philippe van den Bosch :

    "Le piano comme l'orchestre sonnent de manière très généreuse et opulente, avec beaucoup de présence, mais sans agressivité. Les choix inventifs du chef David Zinman, notamment l'utilisation de cuivres naturels, suscitent des timbres inédits. On admire tout particulièrement l'équilibre parfait entre tous les pupitres qui dialoguent, cordes et vents, ou piano et bois, de vrais régals. L'entrée successive des différents protagonistes de la Fantaisie chorale, jusqu'à un immense choeur, est rendue avec un effet de progression dynamique vraiment très spectaculaire)."

    Personnellement je ne sais qu'admirer le plus : le son du piano ou le son de l'orchestre. Précision et force, c'est effectivement un enregistrement d'exception.

    Date de la note Le mer. 09 dc. 2009 à 23h42
    corsario
  • 4.900
    Déjà on a là, il faut bien le dire, une magnifique musique... Une de mes musiques préférée.

    Cela faisait longtemps que je cherchais un bel enregistrement du concerto "empereur" et bien j'ai été comblé !
    Le piano manque peut-être un peu d'épaisseur, mais à par ça rien à dire.
    Vraiment magnifique cela change de mes précédents enregistrements. Beaucoup de détail et quelle émotion, l'adagio est sublime à en chialer.

    Je lui mets 4.9 sans souci.



    Date de la note Le sam. 09 janv. 2010 à 20h34
    chris42400
  • 4.360
    Prise de son : EADON Simon
    Zurich

    Ne pas confondre contenu et contenant !

    Déçu par la prise de son qui ressemble trop à "Triple Concerto, Op.56 - Septet , Op. 20", avec en pire un écho-miroir sur le piano entre le micro gauche et le droit. Très évident siur la plage 1.
    Les basses sont limitées (également très audibles sur la plage 1), la dynamique rencontre des limites évidentes.

    Là, je suis déçu. Et pourtant, quelle beauté d'interprétation, notamment la plage 2.

    4,36

    Date de la note Le ven. 04 nov. 2011 à 18h39
    jbpfrance