• Informations sur le CD
  •  
  • Water Music, Music for the Royal Fireworks
  • SAVALL, Jordi - Le Concert des Nations - [ HAENDEL HÄNDEL, Georg Friedrich ]
  • Chez : Alia Vox
  • Type : SACD
    Année : 1993
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.483
    Votants : 3
    Ajouté par : Domimag
    le : dim. 06 dc. 2009 à 14h45
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-287.html

    Remastérisé en 2008 par Nicolas de Beco.

    Vol. 3 de la collection "Héritage" qui remastérise en SACD multicanal environ 70 albums de la fabuleuse collection de Savall enregistrée chez ASTRÉE de 1977 à 1996 et les publie dans la présentation luxueuse habituelle des disques ALIA VOX.

    Vol. 1 : Monteverdi : "Vespro della Beata Vergine" - 2 SACD
    Vol. 2 : Purcell : "Fantasias for the viols"
    Vol. 3 : Händel : "Water Music & Music for the Royal fireworks"
    Vol. 4 : Merula : "Su la cetra amorosa"
    Vol. 5 : Purcell : "The Fairy Queen & The Prophetess"
    Vol. 6 : de Morales, Guerrero, de Victoria : "Maestros del Siglo de Oro" - 3 SACD
    Vol. 7 : Bach : "Les concertos brandebourgeois" - 2 SACD (vient de paraitre)
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.jpc.de/jpcng/home/detail/-/hnum/1010558/iampartner/a98/lang...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.500
    Multicanal : Oui (5.0) / PCM / Hybride
    Enregistrement : Studio / 1993 remastérisé en 2008
    Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Enregistrement qui avait été réalisé par Pierre Verany au chateau de Cardona où Savall enregistre souvent.

    Acoustique 7/8 : Acoustique un peu trop réverbérante et vaste qui ne convient pas forcément à cette musique de plein air.
    Distance 7,5/8 : Presque correcte pour ce petit orchestre (un petit peu trop loin)
    Spatialisation 7/8 : Image assez large. La réverbération noie un peu les détails. Multicanal améliorant les timbres et l'acoustique.
    Tonalité 5,5/6 : Correcte. Pas de duretés. Basses manquant de précision.
    Balance 5,5/6 : Balance et fader corrects.
    Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement élevé. Un peu de compression ressentie dans les "forte".
    Présence, impression générale 7/8 : Savall aime visiblement ce genre d'acoustique vaste et réverbérante. Ca ne marche pas forcément avec toutes les musiques. Ici on perd du détail et de l'acuité, les timbres se diluent un peu dans la réverbération.

    Note : 4.50/5

    Date de la note Le dim. 06 dc. 2009 à 14h45
    Domimag
  • 4.550
    Définition: (-0.1) Il y a un bon équilibre entre détails et recul qui permet une bonne vue d'ensemble. Malgré tout il y a un rendu légèrement brouillon, confus. Après avoir écouté le triple concerto de Beethoven par Zinman, et aussi le quatuor de Brahms par le Prazac quartet, la précision de cet enregistrement me parait relativement moins bonne.
    Equilibre: (-0.1) Sonorité très portée sur le médium, cela est du aux instruments, mais il subsiste un résonance dans le bas médium qui gêne parfois.
    Dynamique: (-0.1) Légère compression, perceptible sur les faibles niveaux. Il n'y a jamais de sons faibles, de silence, cela laisse supposer que le niveau a été réhaussé, réduisant ainsi l'amplitude dynamique.
    Timbres: (-0.05) Il y a beaucoup de naturel et les instruments se différencient bien en timbre, mais l'ensemble est assez brillant, un peu trop.
    Image: (-0.1) La profondeur est assez courte, surtout vu la taille de l'orchestre, elle est délimitée par le clavecin en arrière plan, trés défini même si il est en retrait. Difficile d'apprécier les dimensions de la salle.

    Dans l'ensemble le Zinman est beaucoup plus articulé et aéré.

    Date de la note Le ven. 29 juil. 2011 à 09h35
    boris_da
  • 4.400
    Rendu brouillon dans les forte. La remastérisation n’a pas pu accomplir de miracles.

    Dommage car c'est artistiquement une référence artistique dont la discothèque idéale dit : "Sonorité très chaleureuse, sens de la danse et expressivité remarquable"

    Attention donc avant tout achat.

    Date de la note Le ven. 15 oct. 2021 à 10h57
    jbpfrance