• Informations sur le CD
  •  
  • Land Of Giants
  • McCOY, Tyner
  • Chez : Telarc
  • Type : CD audio
    Année : 2003
    Style : Jazz, Blues
  • Moyenne : 4.703
    Votants : 5
    Ajouté par : corsario
    le : mar. 24 nov. 2009 à 13h36
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-14.html

    Une proposition de : corsario à 4,75 ... et chris.24 a surenchéri
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/Land-Giants-McCoy-Tyner/dp/B00009NH8R...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.750
    "Land of giants" le bien nommé. Un quartet de folie avec McCoy Tyner au piano et Bobby Hutcherson au vibraphone (Et Eric Harland à la batterie qui a une pêche extraordinaire). Et bien mes aïeux !!!

    Il n'y aucun commentaires sur amazon.fr parce que les français sont timides sûrement. Mais allez voir les commentaires sur amazon.com, vous allez comprendre

    Je n'en suis pas revenu de cette prise de son (et après c'est la musique qui m'a rendu fou ). J'ai commencé au milieu de l'album avec un blues "Back bay blues". Ce qui frappe c'est la force, la présence et la dynamique de la batterie, et puis la beauté du vibraphone, et puis le fait que l'on peut monter le son jusqu'à se retrouver dans le club (parce que c'est un album studio, mais la prise de son est live, ça s'entend, et c'est très très agréable). Le piano est très bon (même si c'est le point faible : 4.8 pour le piano, 5 pour tout le reste, et 5 pour la dynamique, d'où la note de 4.9, que j'ai envie de monter à 5 pour la qualité de l'ambiance sonore "live").
    En fait je ne sais pas ce que j'ai le plus envie d'admirer dans ce disque : sa prise de son, ou la musique de folie. C'est bon !!
    je suis allé lire les commentaires sur amazon.com et ça m'a rassuré, tout le monde est dingue de cet album. Sur allmusic ils font la fine bouche par rapport à la grande époque Tyner/Hutcherson, mais pour moi c'est du jazz tout ce qu'il y a de plus jouissif.

    Cerise sur le gâteau, l'enregistrement Telarc a été fait en DSD et, logiquement, il existe une version SACD !

    (les 3 autres albums de McCoy Tyner que j'ai écouté sont en dessous au niveau prise de son, "With Stanley Clarke and Al Foster" (Telarc 2000), pas mauvais du tout, et, plusieurs cran en dessous : "Illuminations" (Telarc 2004) et "Jazz roots" (piano solo) (Telarc 2000).

    En tout cas ça n'arrive pas tous les jours des enregistrement de cette qualité et de cette puissance, avec un tel niveau de musique en prime. Ouaouh !....

    (vous aurez remarqué que Telarc c'est aussi le label qui nous a donné le "Live at the Iridium" de Monty Alexander. Ils ne réussissent pas à tous les coups, mais quand ils réussissent, ce n'est pas à moitié. Et avec "Land of giants" ils ont repoussé toutes les limites...)

    (il me reste à comparer avec le Martial Solal, qui me semble un peu en dessous. Et qui en tout cas n'a pas l'immédiateté du live, loin de là. Et ça c'est irremplaçable).
    10 Jan 2009 0:53

    Date de la note Le mar. 24 nov. 2009 à 13h36
    corsario
  • 4.700
    McCoy Tyner Land of giants >> 4.7 encore du bon ici
    08 Fév 2009 14:10


    Date de la note Le lun. 07 dc. 2009 à 11h42
    moeb
  • 4.800
    Une fois n'est pas coutume, j'ai pris des notes pour chaque morceau.
    1er morceau : batterie bien placée et de taille réaliste, pas de débordement. Timbres du xylophone OK. Piano en retrait, timbres et dynamique moyens et il flotte un peu...
    2ème morceau : tout est mieux ! Et notamment le piano. Le disque retrouve une dynamique plus importante et ça change tout... Là je comprends l'engouement du Corsaire ! Sur le premier morceau, j'ai été déçu et je me suis dit que ça ne valait pas un 4,9 ou un 5, là je comprends mieux...
    3ème morceau : aïe ! Autre souci : le charleston de la batterie est à droite tandis que la batterie est à gauche... Certes dans l'absolu il n'est pas désagréable d'entendre ce "Tchhhhhtt" à droite, mais pour ce qui est du réalisme ça donne une fois de plus au batteur des bras à la Reed Richards (le professeur des 4 Fantastiques !) Sinon même ampleur et densité que le morceau précédent qui crée littéralement une bulle sonore !
    5ème morceau : aïe encore ! Quelques effets bizarres au mixage venant cette fois du xylophone ! On l'entend tantôt à droite, tantôt à gauche, ce n'est pas désagréable, mais pas réaliste... Dans ce morceau il y a un solo de basse qui pose problème aussi : elle est trop grosse (en plus de ne pas être terrible du tout artistiquement j'ai trouvé, le solo est un pas très technique ni recherché)
    7ème morceau : piano qui devient géant en largeur...
    8ème morceau : basse qui devient omniprésente et carrément énorme là... Dynamique exacerbée dans ce morceau...

    Bref je le dis clairement : un CD un peu artificiel à cause de quelques effets au mixage qui ne sont pas désagréables en soit, mais qui dérangent si on cherche du réalisme... C'est dommage car la musique est géniale et la prise de son excellente sinon. Le rendu final est assez jouissif en fait, il sort de ce CD un GROS son ! Je parlais de bulle sonore plus haut... Oui il y a réellement un truc qui se passe au niveau de la densité du son... Je mets quand même 4,8 malgré ces quelques petits défauts parce que les aspects positifs l'emportent et font oublier ces désagrément, mais ce n'est pas encore le disque parfait en Jazz...
    19 Jan 2009 3:27

    Date de la note Le mer. 09 dc. 2009 à 16h26
    chris.24
  • 4.600
    La musique est bonne, vraiment agréable à écouter et les musiciens me donnent l'impression de jouer ensemble avec une scène sonore qui me semble crédible. Mais une somme de détails gênants à l'écoute m'empêche finalement de vous suivre dans votre dithyrambe. Le plus gênant concerne le Piano que j'ai un mal fou à me représenter mentalement : le clavier en arrière la gauche avec les notes aigües sur la gauche et les résonances de caisse dans les graves sont reproduites uniquement à droite. Et là vous me dites : "et au milieu ?". Et je vous répond : "Ben, au milieu, il y a un trou ; pas de notes, pas de piano !". Bon, certes c'est la place occupée par le Xylophone et il était peut-être difficile de faire cohabiter spatialement les deux instruments qui ont des registres assez proches ... mais le résultat heurte à de trop nombreuses reprises. Sinon, encore une fois musicalement, très bon album.
    Je vais mettre 4.6

    20 Jan 2009 19:34

    Date de la note Le mer. 09 dc. 2009 à 16h27
    syber
  • 4.670
    Le 10/02/2010
    Particulièrement d'accord ce jour avec syber.
    La spatialisation me pose problème, en effet, et surtout, la "gratte" quasi-permanente de la contrebasse (il avait des ongles de 6 mois, le bassiste ?).
    [b]4,67[/b] quand même, on sent le DSD à plein nez, belle dynamique. C'est mieux quand tous les instruments jouent fort, du coup, on ne se pose plus la question du qui fait quoi...


    Date de la note Le mer. 10 fvr. 2010 à 23h11
    jbpfrance