• Informations sur le CD
  •  
  • Symphonie No 3 (Anne Sofie von Otter)
  • BOULEZ, Pierre - Wiener Philharmoniker - [ MAHLER, Gustav ]
  • Chez : Deutsche Grammophon
  • Type : CD audio
    Année : 2003
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.868
    Votants : 6
    Ajouté par : peter.pan
    le : mar. 01 dc. 2009 à 15h47
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-105.html

    Proposé par peter.pan
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/Mahler-Symphonie-n°-Pierre-Boulez/dp/B00008GQTR/...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.850
    Il faut vraiment pousser le volume pour pouvoir apprécier cette prise de son dans toute sa splendeur;

    Je suis d'accord, il est vraiment très très bon (couche Sacd mch).
    20 Aoû 2008 14:13

    Date de la note Le mer. 09 dc. 2009 à 17h03
    Alberich
  • 4.950
    Critique du double SACD :

    Multicanal : Oui (5.0)/ PCM 24b/48Khz / Hybride
    Enregistrement : Studio / 2001
    Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Une des plus belles et plus longues symphonies jamais écrites. Un des meilleurs enregistrements de Boulez chez Mahler (je la préfère à Chailly récemment critiqué).

    Acoustique 8/8 : Me parait impeccable pour cette oeuvre (Vienne). Remarquablement captée.
    Distance 8/8 : Là encore rien à redire. Idéale.
    Spatialisation 8/8 : Remarquable de profondeur. Très aéré. Son clair et détaillé. Les vents et cuivres sont captés avec une précision idéale. Le caisson aurait ajouté un petit plus.
    Tonalité 6/6 : Ca me parait très bon. Les basses sont percutantes, sèches comme en concert.
    Balance 6/6 : Superbe.
    Dynamique 6/6 : Niveau d'enregistrement assez bas. Les fortissimo passent vraiment bien.
    Présence, impression générale 7,5/8 : Aucun bruit parasite. Les voix d'Anne-Sofie Von Otter et du choeur de garçons très bien captées sans duretés. Pour apprécier ce magnifique enregistrement, il faut vraiment pousser le volume, c'est à ce prix qu'on a toutes les sensations de "concert" et qu'on entend tout ce qui se passe sur scène.

    Date de la note Le sam. 05 dc. 2009 à 10h30
    Domimag
  • 5.000
    je crois qu'il y a un oubli de taille, c'est lle :

    Mahler: Symphonie No. 3 - Anne Sofie von Otter / Wiener Philharmoniker / Pierre Boulez

    qui de mon point de vue est le meilleur 'enregistrement (à mon gout) réalisé en matière d'orchestre philharmonique. et pour lequel je mettrai 5 étoiles.

    A+
    20 Aoû 2008 12:37

    Je réécoute toujours avec un grand plaisir. Ce disque est toujours le meilleur pour moi, et s'améliore avec l'évolution de mon système.On est vraiment très proche du concert.
    Mais c'est vrai qu'il faut vraiment monté le son, signe d'une très bonne dynamique.



    Date de la note Le mer. 09 dc. 2009 à 17h04
    peter.pan
  • 4.580
    Globalement, je trouve qu'il est un peu au-dessus du CD que j'ai écouté précédemment, avec tout de même certaines limites qui le bloquent pour accéder au niveau des enregistrements actuels.
    J'ai un peu de mal pour la spatialisation des instruments. Pas que les instruments ne soient pas bien différenciés, mais à les répartir dans l'espace devant moi (certains autres CD le font mieux). Est-ce parce qu'en poussant le bouton de volume (ce que j'avais pas fait la première fois), on se retrouve dans une ambiance proche, alors qu'on n'est pas près ? Mais c'est bien quand même.
    Timbres, oui, l'aigu mériterait un peu mieux, tandis que les médiums et le graves s'en sortent bien.
    Dynamique, oui, en poussant le niveau de volume, c'est mieux que le "CD moyen".
    Par contre, la cymbale est trop proche par rapport à l'orchestre (vers les 25') (encore ce problème de crédibilité de spatialisation.
    5 critères sur 8 ont au-dessus de la moyenne, mais çà ne me donne que 4,58,ce que je trouve très honorable.

    J'avais donc "survolé" lors du précédent test. A cause du bouton de volume et du "ton noir" de cette symphonie qui n'attire pas l'oreille à la première écoute.
    20 Fév 2010 0:08

    Date de la note Le mer. 09 dc. 2009 à 17h03
    jbpfrance
  • 4.880
    Ecoute cd.

    Très bon disque. Timbres fuités, agréable ++.

    Date de la note Le mar. 29 dc. 2009 à 00h56
    Mahler
  • 4.950
    Voici un disque déjà souvent chroniqué :

    Il s'agit du CD, non du SACD que j'avais acheté par la suite et écouté également sur mon système deux voies sans trouver la moindre différence ; revendu. Du reste, Classic Today fait observer que le CD est techniquement meilleur que le SACD, qui n'a obtenu qu'un 7/10 contre 9 au CD.
    Je l'ai écouté et reécouté à de nombreuses reprises ces derniers temps et comparé longuement à mes autres versions : ce disque est probablement un des enregistrements les plus naturels de musique symphonique à mes oreilles (mieux que Chailly-Decca ou Jansons-RCO). Une transparence phénoménale, une belle clarté des lignes et une excellente spacialisation (des violons notamment). Une grande douceur également, ce qui procure un confort d'écoute des plus appréciable. Ne pas hésiter, comme l'a fait remarquer Domimag je crois, à pousser le volume... C'est par ailleurs une interprétation très bien sentie, notamment dans le premier mouvement.

    Je mets 4.95 à ce CD (je sais, c'est beaucoup )

    Par ailleurs, je me pose des questions en ce moment sur les Jansons chez RCO : c'est impressionnant, c'est spectaculaire (Stravinsky !), c'est doux, mais il y a un je ne sais quoi d'artificiel que j'ai du mal à identifier. Sur les cordes essentiellement. Je trouve le Boulez DG plus "naturel" (son énorme transparence qui nous place dans la salle de concert ?). Mais tout ça est une question d'oreilles : vous n'êtes pas sourds et vous semblez largement plébiciter le travail de RCO (Stravinsky, Mahler 5, etc, disques que je possède et apprécie d'ailleurs). Je vais donc pousser plus avant mes écoutes comparatives.
    15 Fév 2010 18:01

    Date de la note Le lun. 15 fvr. 2010 à 18h15
    rachma67