• Informations sur le CD
  •  
  • Une symphonie imaginaire
  • MINKOWSKI, Marc - Les Musiciens du Louvre - [ RAMEAU, Jean-Philippe ]
  • Chez : archiv
  • Type : CD audio
    Année : 2005
    Style : Classique
  • Moyenne : 4.562
    Votants : 4
    Ajouté par : moeb
    le : lun. 07 dc. 2009 à 14h52
  • Vous souhaitez linker cette page ? Lien a utiliser : http://cd.homecinema-fr.com/page-infocd-318.html

    Existe aussi en SACD
  • Pochette de cet album
    Zoom de l'image Zoom
  • Infos complémentaires sur : http://www.amazon.fr/Rameau-symphonie-imaginaire-Musiciens-Minkowski/d...

  • Liste des notes et commentaires
  • 4.500
    timbre - equilibre spéctral (tonalité) : 8.5/10 > très bien : une reserve sur les violons qui manquent de moelleux, il y a une certaine dureté. En revanche, les timbales et les vents sont tres réalistes.
    acoustique - présence : 9/10 > tres legere réverberation qui ajoute au charme (perso) mais nuit un peu au timbre des violons
    spatialisation - distance : 9.5/10 > parfaite localisation mais leger manque de profondeur (un peu "plat")
    dynamique - niveau : 9/10 > enregistrement un peu fort mais bonne dynamique (ca manque un poil d'ampluer pour etre parfait). leger souffle sans géne.
    définition - transparence : 9/10 > excellente définition, du détail (attaque des cordes)
    >> Une note "limite" pour entrer dans le classement mais un trés trés beau disque...la plage 16 est une pure merveille!

    Date de la note Le lun. 07 dc. 2009 à 14h52
    moeb
  • 4.300
    Multicanal : Oui (5.1)/ PCM 24b/48Khz / Hybride
    Enregistrement : Studio / 2004
    Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Minkowski a repris 17 pièces orchestrales de Rameau de ses opéras etc... pour en faire une symphonie imaginaire. Très belle musique et facile d'accès. Disque qui a rencontré beaucoup de succès.

    Acoustique 6,5/8 : Acoustique dure, un peu trop réverbérante et pas très bien maitrisée (salle Molière à Poissy)
    Distance 7,5/8 : Correcte.
    Spatialisation 7/8 : Image large et peu profonde. Orchestre manquant d'aération.
    Tonalité 5,5/6 : Equilibre montant, les violons sont un peu acides. Les basses manquent de naturel et d'ampleur.
    Balance 6/6 : Balance très correcte.
    Dynamique 5/6 : Niveau d'enregistrement un peu fort. Les "forte" sont un peu durs d'une part par l'acoustique et aussi par les instruments anciens (boyaux...)
    Présence 6/8 : L'orchestre, les cordes en particulier, sonne dur et dans un "halo" sonore manquant de précision. Manque de présence de l'orchestre.

    Note : 4.30/5

    Date de la note Le jeu. 10 dc. 2009 à 11h51
    Domimag
  • 4.500
    Aucun commentaire...

    Date de la note Le mar. 29 dc. 2009 à 08h54
    Alberich
  • 4.950
    Cet album possède une sonorité que je qualifie volontiers de riche et éblouissante, il est rare de trouver cette qualité d’enregistrement sur ce type de musique, peut être chez l’éditeur Pierre Verany et encore il vous faudra trier.

    Le conseil du jour, procurez vous d’urgence ce disque et mettez le volume dans le fond, installez vous confortablement et apprivoisez la musique baroque, elle vous est offerte sous un jour que vous en soupçonniez pas.

    Parions que vous aussi, allez tomber sous le charme, c’est une logique implacable :-)

    Enjoy your listening.

    Les percussions sont si réalistes, même sur mes petits haut-parleurs, que je suis tombé immédiatement sous le charme, ce disque rejoint mes références dans le genre.

    Bien entendu les violons et les autres instruments sont eux aussi très bien représentés, étalés sur une large scène où chacun d’eux est identifiables et ne se mélangent pas avec les uns aux autres, ce qui est assez rare avec les grandes formations.
    La prise de son impeccable fait honneur à cette interprétation.
    On pourrait en parler sur plusieurs pages, mais à quoi bon, à la finale, il vous faudra en passer par l’écoute afin de vous faire votre propre opinion, j’ai un peu de mal à exprimer un sentiment aussi violent lorsqu’il s’agit de musique, c’est beau tout simplement et c’est mon coup de cœur musique classique de la semaine.


    Date de la note Le sam. 15 mai 2010 à 19h05
    Euterpe